1-2 le calme mental et la méditation- exercices

Aller en bas

1-2 le calme mental et la méditation- exercices

Message  Nokomis le Jeu 20 Jan - 10:02

en pratique ?

Il s’agit d’apporter des éléments plutôt d’ordre technique pour aborder la méditation. Ils sont souvent enseignés par les maîtres authentiques. Si l’on a le mérite de recevoir ces directives de la bouche d’un maître, cela est bien sûr meilleur. L’auteur du site a pour motivation d’aider à « goûter » à la méditation en diffusant des points essentiels.

Avec le temps, peut-être que l’aspirant prendra vite conscience des bienfaits qui découlent de la méditation dont par exemples :



- Un esprit détaché des problèmes quotidiens

- Des distractions minimisées

- Un esprit apaisé

- Un sommeil paisible



Certaines conditions devraient être remplies pour méditer :



- un endroit calme (utiliser la musique est un moyen qui peut relaxer mais pas une méditation réelle), couper toutes distractions

- s’assurer de ne pas être trop fatigué et opter pour le matin très tôt (l’esprit est plus reposé)

- porter des vêtements amples

- s’efforcer d’établir une continuité dans le temps en intégrant de la place dans l’agenda quotidien

Le corps

- Garder le dos droit, cela est très important

- Essayer d’être physiquement décontracté et à l’aise (en portant attention à la respiration par exemple) sans trop bouger

- Garder la tête droite, légèrement penchée vers l’avant, les dents séparées, le bout de la langue touche le haut du palet

- Les yeux de préférence légèrement ouverts

- Les épaules relâchées et les mains peuvent être posées sur les genoux

- Les jambes en position du Lotus si possible, mais peuvent aussi être simplement croisées. D’autres positions sont possibles comme s’agenouiller ou s’asseoir sur un siège. Dans ce cas, le dos doit rester bien droit sans appui arrière, en posant bien à plat les pieds sur le sol

- Essayer de respirer du ventre et non de la poitrine

- Toujours penser que la posture doit favoriser la méditation et non devenir un obstacle



Le Bouddha enseignait lui-même à un de ses disciples qui avait des problèmes avec sa posture de s’allonger sur le dos sur un lit, et rapidement il fit des progrès. Cependant, cela n’est pas conseillé pour tous !! Le Bouddha est seul omniscient.

L’esprit

- Il faut être détendu mais en même temps attentif et ‘éveillé’ : trouver l’équilibre n’est pas facile

- Il faut devenir un observateur aiguisé de son propre esprit et de ses propres pensées.

Dans « Réflexions sur un lac de montagne » (un livre anglais) de Ani Tenzin Palmo, il est dit ceci :

« Tandis que nous commençons à développer l’attention à l’esprit, l’esprit lui-même apparaît se diviser en deux parties. Un nouvel aspect de l’esprit se lève. Ceci se réfère variablement au témoin, au chercheur, au connaisseur ou à l’observateur. Il est témoin sans jugement et sans commentaire. En même temps qu’arrive le témoin, un espace apparaît au sein de l’esprit. Ceci nous permet de voir des pensées et des émotions comme de simples pensées et émotions, plutôt qu’en tant que ‘moi’ ou ‘mien’. Quand les pensées et les émotions ne sont plus regardées comme ‘moi’ ou ‘mien’, nous commençons à avoir le choix. Certaines pensées et émotions sont utiles, ainsi nous les encourageons. D’autres ne le sont pas, ainsi nous les laissons partir. Toutes les pensées et les émotions sont reconnues et acceptées. Rien n’est supprimé. Mais, maintenant, nous avons le choix de la façon de réagir. Nous pouvons donner de l’énergie à certaines, lesquelles sont utiles et habiles et retirer de l’énergie à d’autres qui ne le sont pas »

Les pensées et émotions positives sont par exemples, l’amour bienveillant ou la compassion.

La session

- Essayer de s’accorder un laps de temps auquel il serait bon de se tenir pour établir une continuité. Néanmoins, il faut arrêter dès que la fatigue apparaît.

- Développer la motivation et effectuer les prières données sur la page ‘Méditations de base’

- Faire une méditation sur la respiration pour calmer et éclaircir l’esprit au préalable

- Dans le cas d’une méditation analytique (réflexion), choisir un objet ou un sujet puis s’y tenir sans changer

- Ne pas oublier la dédicace


En résumé, la méditation en premier lieu aide à se transformer soi-même en la personne que nous souhaitons être (ultimement un Bouddha pour le bouddhiste). Ne pas espérer de grandes expériences.

« S’il y a une chose que vous voulez réellement connaître, alors vous voulez réellement écouter votre propre sagesse. Vous savez, la méditation est l’apprentissage pour écouter votre propre sagesse, et donc vous pouvez voir. Je pense que la raison pour laquelle la méditation est si étonnement importante, est que d’une certaine façon, notre monde inconscient est beaucoup plus gros. Il est énorme, universel, et nous ne le comprenons pas. La méditation permet à ce monde d’être léger et connaissable, compréhensible. Ceci est la raison pour laquelle la méditation est si importante. Normalement, nous sommes entièrement assujetti par l’esprit conventionnel égotiste, ne permettant pas à l’esprit fondamental de fonctionner. Ceci est la raison pour laquelle on devrait avoir confiance, réellement … à travers l’expérience, on a confiance en son propre parcours spirituel. » LamaThubten Yeshe ( FPMT )
avatar
Nokomis
Admin

Messages : 213
Date d'inscription : 01/01/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://aurore.naturalforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum